Un projet de rénovation globale amène le maitre d’ouvrage (copropriété, tertiaire privé, bâtiment des collectivités…) à se poser les questions suivantes:

Quelle méthodologie pour atteindre le niveau BBC lors de la rénovation, comment la mettre en œuvre?

J’ai besoin d’éléments d’aide à la décision, dois changer ma chaudière d’abord ?

Quel label pour garantir la qualité de la rénovation?

Comment intégrer les énergies renouvelables dans mon bâtiment?

Quel retour sur investissement et quelle technologie? 

Notre copropriété devrait être rénovée, quelle priorité?

Comment économiser l’énergie dans nos bureaux?

L’Assistance à Maîtrise d’ouvrage (AMO)

La mission d’Assistance à Maitrise d’Ouvrage participe à orienter le maitre d’ouvrage lors de la rénovation ou de la construction d’un bâtiment. L’AMO apporte au Maitre d’Ouvrage le conseil nécessaire et indépendant permettant une prise de décision sereine, l’AMO concerne l’ensemble des éléments de la performance énergétique du bâtiment, de l’énergie renouvelable (solaire photovoltaïque, thermique ou biomasse) et du suivi dans le temps de cette performance.

L’apport de l’AMO se fera également à travers la sensibilisation sur les nouveaux moyens de financement ou de subvention que permet la construction ou la réhabilitation avec une performance énergétique forte, surtout pour les bâtiments tertiaires (BBC ou BBC existant).

Pour les aspects réglementaires et légaux, nous nous entourerons du conseil d’un avocat spécialisé, notamment pour l’élaboration de contrat de performance énergétique (CPE).

SUNVALOR est référencé ‘Expert en Rénovation Énergétique’ (ERE) dans le cadre de la certification PROMOTELEC

 

Labellisation PROMOTELEC ‘Rénovation énergétique certifie’ :

– La sécurité électrique et gaz du bâtiment et des logements

– La consommation énergétique conventionnelle du bâtiment après travaux en Kwhep/m2 an

– La qualité du bâtiment par l’utilisation de matériaux et matériels certifiés

– La bonne mise en œuvre des matériaux et matériels installés

 

Rappel Réglementaire Copropriété

 

L’audit énergétique obligatoire en copropriétés dès le 1er janvier 2012


” Art L. 134-4-1. – Un diagnostic de performance énergétique est réalisé pour les bâtiments équipés d’une installation collective de chauffage ou de refroidissement dans une délai de cinq ans à compter du 1er janvier 2012. ”

” Les bâtiments à usage principal d’habitation en copropriété de cinquante lots ou plus, équipés d’une installation collective de chauffage ou de refroidissement, et dont la date de dépôt de la demande de permis de construire est antérieure au 1er juin 2001, sont exemptés de la disposition de l’alinéa précédent. ”

” Dans ces bâtiments, un audit énergétique doit être réalisé. Le contenu et les modalités de réalisation de cet audit sont définis par décret en Conseil d’État. ”

L’obligation de réalisation de l’audit dans les copropriétés de plus de 50 lots par un thermicien expérimenté et indépendant.