Qualifié Référentiel OPQIBI 1717: Diagnostic énergétique dans l’industrie

L’audit énergétique industrie couvre les procédés industriels, les utilités et le bâtiment selon les normes NF EN16247-1 et 16247-3, et conforme au cahier de charge de l’ADEME, télécharger la fiche technique de l’audit thermique des procédés.

Notre méthodologie est conforme à la norme NF EN 16247-1 et -3 qui peut servir de base à un cahier de charge, également conforme à minima au BPX30-120.

L’objectif est d’identifier les actions d’économie d’énergie, évaluer les gains et chiffrer les investissements nécessaires.

-Modélisation des flux d’énergie besoins et usages, bilan d’exploitation, estimation des pertes dans les équipement de production et dans les réseaux de distribution (notamment air comprimé, vapeur, froid, circuits aérauliques, fours, réacteurs…)

-Modélisation des besoins en chaud et en froid des bâtiments, ateliers et bureaux.

-Calcul de la demande totale en énergie (thermique, électrique), décomposition par usage, par nature et par étape de production.

Campagne de comptage (électricité, calorifique et frigorifique, vapeur, air comprimé, réseaux…), Estimation des données clés si non disponibles, benchmark avec une base de données européenne couvrant les meilleures techniques disponibles, relevés des grandeurs physiques (débit, température, puissance) si non disponible.

-Évaluation du potentiel de réduction de la demande en énergie et optimisation des flux thermiques

-Évaluation par une analyse de pincement des possibilités d’échange et de récupération de chaleur, au sein du même procédé ou intégré au chauffage des bâtiments, pré dimensionnement du réseau d’échangeurs

Intégration et dimensionnement des équipements de production énergétique (équipement de chaud et froid, solaire thermique, pompe à chaleur, cogénération) et comparatif et analyse de coût et de retour sur investissement.

-Restitution orale et rapport d’analyse

La récupération de chaleur représente un gisement important dans l’industrie, c’est l’une de nos priorités lors d’un audit, l’une de nos méthodes d’analyse s’inspire du programme européen EINSTEIN depuis 2009:

L’Avantage de notre méthode ‘Einstein’ (Expert System for an INtelligent Supply of Thermal Energy in INdustry) qui n’a pas d’équivalent à ce jour, au delà de définir des préconisations d’optimisation et d’intégration des procédés industriels, présente un avantage unique qui est le coût peu élevé de l’audit énergétique sur un site industriel du faite d’un temps d’intervention limité.

L’audit énergétique ou thermique donne dès le premier recueil d’informations sur les procédés audités, un comparatif de pistes et de solutions sur lesquels approfondir la réflexion et le potentiel d’économie qui peuvent être générés et permet un benchmark grâce à une base de données européenne sectorielle.

L’audit thermique proprement dit se base entre autres méthodes sur l’analyse PINCH qui définit les cibles de besoins de chaleur et de froid, et à partir de là la conception des systèmes de récupération de chaleur, tout en incluant pour chaque alternative proposée une étude d’opportunités et éventuellement une proposition de maitrise d’œuvre.